📢 Insurly devient Philtr : lire notre communiqué

🏠 Accueil > Calcul rente viagère PER

Calcul rente viagère PER

Calcul rente viagère et capital retraite

Quelle rente avec mon PER au moment de la retraite ? Renseignez votre âge ainsi que le capital accumulé sur le PER au moment de votre départ en retraite pour connaitre l'équivalent en rente viagère.

Âge du départ à la retraite : 62 ans
52
60
65
70
75
Capital disponible au départ en retraite : 50000
100k€
300k€
500k€
0 € par mois
(*) La Cour de justice de l'Union Européenne a jugé discriminatoire que les hommes touchent plus que les femmes du fait d'une espérance de vie plus courte. Les assureurs sont donc obligés de verser la rente calculée sur la table de mortalité des femmes pour les hommes et pour les femmes. Sans harmonisation, la rente homme serait de 0€/mois.

Nos autres outils

Comment est calculée la rente viagère d'un PER ?

Elle est calculée en fonction de l'espérance de vie au moment où vous partez à la retraite. La valeur de l'épargne accumulée sur le PER entre aussi en compte. Calculée de manière simple, la rente est obtenue en divisant le capital par l'espérance de vie résiduelle.

Avec ce calcul, les hommes sont désavantagés car ils ont une espérance de vie plus courte et la table de mortalité utilisée (publiée par l'INSEE) est celle des femmes. La rente des hommes est donc plus basse que la rente théorique qui dépend de leur espérance de vie.

🔎 Exemple : vous partez à la retraite avec une espérance de vie de 20 ans (selon la table de mortalité de l'INSEE). Vous allez donc percevoir une rente viagère (c'est à dire jusqu'à la fin de votre vie) de 5 000 € par an, soit 417 € par mois.

Dans un contrat de plan d'épargne retraite, d'autres paramètres peuvent entrer en jeu dans le calcul d'une rente viagère :

  • Le type de rente choisie
  • Les frais d'arrérage (lorsque la rente est payée), aussi appelés frais de service
  • L'âge du bénéficiaire de la réversion en cas de rente réversible
  • Le taux de reversion en cas de rente réversible

Sur les anciens PER (les PERP, PER Madelin, ...), le taux technique avait aussi son importance. Il s'agit d'un taux permettant d'anticiper une revalorisation de la rente. Plus ce taux est élevé, plus la rente sera initialement importante et faiblement revalorisée par la suite. Avec les conditions actuelles de taux bas, les assureurs proposent des PER avec une taux technique égal à zéro. La question du choix de taux technique ne se pose donc plus.

Lexique : l'arrérage est la somme régulière touchée par le crédirentier. Elle est versée par le débirentier (l'assureur) jusqu'au décès du bénéficiaire.

PER : sortie en capital ou sous forme de rente viagère ?

La sortie en capital est préférée par une grande majorité d'épargnants car l'épargne est immédiatement disponible et elle peut aussi être plus avantageuse pour les hommes dont le calcul de la rente se base sur l'espérance de vie des femmes. De plus, il est fréquent que des frais de gestion ou des frais de sortie (les frais d'arrérage) s'appliquent sur la rente là où ils ne s'appliquent pas sur les sorties en capital.

Pour les sorties en capital, il faut toutefois faire attention au changement de tranche d'imposition. En effet, même si vous êtes sur une TMI (tranche marginale d'imposition) de 11%, une sortie en capital du PER d'un montant important vous fera basculer sur une tranche supérieure. Pour pallier ce problème, une sortie fractionnée du capital est possible : elle consiste à sortir librement son capital, librement ou dans certains contrats en mettant en place une périodicité.

Enfin, argument supplémentaire en faveur d'une sortie en capital, les formules de calcul ou la méthode de calcul précise de la rente est rarement détaillée précisément dans les conditions générales. Une sortie en capital est plus lisible puisque vous toucher l'épargne accumulée sans être dépendant d'un calcul et des tables de mortalité de l'assureur.

Plusieurs types de rentes viagères

  • Rente viagère : l'assureur verse une rente tant que l'assuré est en vie
  • Rente viagère réversible : une rente est versée jusqu'au décès de l'assuré, puis au bénéficiaire de la réversion tant que ce dernier est en vie.
  • Rente avec annuités garanties : l'assureur s'engage à verser une rente pendant un nombre d'année minimum. Si l'asuré décède avant, la rente est reversée à un bénéficiaire jusqu'à la fin du nombre d'annuités.
  • Rente viagère réversible à annuités garanties : rente avec une durée minimum garantie pour laquelle il y a un bénéficiare de la réversion, puis un second bénéfiaire si le 1er vient à décéder.
  • Rente viagère par paliers : la rente augmente ou diminue après des durées données (souvent des paliers de 10 ans). Elle peut par exemple être doublée pendant les cinq premières années de retraite, puis diminuée au-delà.

Les types de rentes et les modalités d'application varient selon les contrats. On retrouve généralement 3 ou 4 types de rentes possibles.

Table de mortalité utilisée pour le PER

L'INSEE publie les tables de mortalité homme et femme incluant l'espérance de vie à chaque âge. C'est cette espérance de vie qui permet de calculer la rente viagère. Le tableau ci-dessous indique les espérances de vie à partir de 50 ans et jusqu'à 95 ans.

ÂgeEspérance de vie femmeEspérance de vie homme
50
36.46
31.16
51
35.53
30.28
52
34.61
29.41
53
33.69
28.55
54
32.78
27.7
55
31.87
26.85
56
30.96
26.03
57
30.06
25.21
58
29.17
24.4
59
28.28
23.61
60
27.39
22.82
61
26.51
22.05
62
25.63
21.28
63
24.75
20.51
64
23.88
19.76
65
23.01
19.01
66
22.15
18.26
67
21.29
17.52
68
20.43
16.78
69
19.57
16.05
70
18.73
15.33
71
17.89
14.61
72
17.05
13.9
73
16.23
13.2
74
15.42
12.51
75
14.61
11.83
76
13.81
11.16
77
13.03
10.5
78
12.26
9.85
79
11.5
9.22
80
10.76
8.61
81
10.04
8.02
82
9.35
7.45
83
8.67
6.91
84
8.02
6.39
85
7.4
5.89
86
6.81
5.43
87
6.26
4.99
88
5.73
4.57
89
5.23
4.2
90
4.77
3.84
91
0
0
92
0
0
93
0
0
94
0
0
95
0
0

Sur le même thème